[Malaberg] Ils l’ont enfin !!

Ah, enfin, il était temps. Enfin, à force de manipuler les chiffres, inciter au rascisme, redresser des courbes, rééchantillonner, parler du soit disant problème de « l’islam », et de masquer les vrais sujets derrière cet écran de fumée, ils ont obtenu ce qu’ils voulaient. THE ubersondage qui donne Marine le Pen en tête du premier tour de la présidentielle. Et, pour faire bonne mesure, vous noterez que Sarko et Aubry sont à EGALITE juste derrière… Oui, à EGALITE !

Le messie est arrivé. Enfin, sur la base d’un sondage complètement bidon, les deux camps vont pouvoir appeler au « vote utile », pour qu’ils soient au second tour de la présidentielle !

Enfin, sans la moindre ébauche de programme convaincant et cohérent, ils vont pouvoir utiliser ce sondage pour qu’on vote pour eux ! Enfin, ils sont dispensés de faire semblant ! Maintenant, il faut voter pour eux, pour la simple raison qu’il faut qu’ils soient au second tour, voyons !!!

Et hop, voici comment on fait disparaitre toute réflexion de fond du champ politique…

Sauf que le sondeur qui a sorti cela est complètement con. Et oui. Ou alors, la personne qui a commandé ce sondage pour les raisons précédemment citées est completement conne. Bah, oui. C’est beaucoup trop tot. Ca va largement avoir le temps de se tasser ! Ce genre de sondages pipeau, c’est efficace à un mois de la présidentielle ! là, ça lasse. Ce n’est que l’aboutissement du processus dont je parlais dans mon billet précédent de la stratégie de la droite pour tenter de se retrouver seule face au FN, à force de débats à l’extrême droite de notre champ politique.

Mais ça va faire pschit. Parce qu’on est le 5 mars 2011, et pas le 5 mars 2012. Que les candidats ne sont même pas désignés, et que la campagne n’a même pas encore commencé.

Mais bon, toujours est il que je trouve particulièrement minable ce genre de manipulations. Au moins, les cantonales auront le mérite d’offrir un vrai sondage, grandeur nature, et bien loin de toutes ces affabulations. En rappelant que la plupart des electeurs FN viennent de la droite… (comparez donc les présidentielles de 1981 et 1988 si vous en doutez !) et qu’ils sont pour une bonne partie facilement abstentionnistes ! Le FN, c’est le problème de la droite. Pas de la gauche. (enfin, si, un peu… mais pas d’un point de vue de la fuite des electeurs, ou d’une manière marginale)

Tiens, je serais curieux de connaitre l’avis de corto et de l’hérétique à ce sujet. Sans parler de celui de tous les blogueurs de ce blogue, bien évidemment ! (et ça englobe aussi mon billet précédent)

Le FN, ou comment ne pas parler des vrais sujets : la mainmise sur le pouvoir d’une oligarchie, l’inégale répartition des richesses, le fait qu’en 30 ans 10% de la richesse nationale soit passée des salaires au capital (180 milliards par an !), le fait que d’une manière générale, les riches le soient sans cesse davantage et les pauvres soient également plus pauvre, la destruction de la planète par notre modèle productiviste…

Belle conception de la politique que nous vendent là les sondeurs : vous êtes de droite, allez voter sarko, vous êtes de gauche allez voter PS, sisi, PS !, et vous n’êtes pas contents du système, allez donc voter le Pen, c’est elle la vraie contestataire du système ! sisi, puisqu’on vous le dit ! la Gauche ? peuh, vous n’y pensez pas ! Nan, nan, allez plutôt voter le Pen…

%d blogueurs aiment cette page :