[Tizz] Profondément humain

Les blogs juridiques sont légions, et parmi ceux que j’affectionne le plus, il y a les blogs tenus par des avocats, qui se contentent, en toute humilité, de raconter tel ou tel dossier qui les a particulièrement marqué. Maître Mô fait partie de ceux-là. Il ne jouit pas de l’exposition médiatique de son confrère Eolas, mais ses billets ont autant d’impact – pas de juridisme, pas de politique. Simplement la dureté d’un dossier, la magnifique morale d’une histoire, le quotidien de l’avocat pénaliste dont la tâche est d’assister quiconque se retrouve confronté à la justice de notre pays, quels qu’aient été ses actes. Lire la suite

[Tizz] Assange… ou démon ?

Difficile de passer à côté ces temps-ci, la polémique Wikileaks est partout. Alors que tous les Etats Occidentaux cherchent à mettre la main dessus, paradoxalement, Julian Assange, le gourou de Wikileaks, est célébré comme un héros planétaire par le web underground. Personnellement, j’ai mis du temps avant de me positionner vis-à-vis de Wikileaks. C’est vrai qu’il est tellement facile d’ériger quelqu’un à la personnalité aussi fascinante en un héros virtuel, quelqu’un qui a eu l’idée géniale d’utiliser la puissance de l’Internet pour mettre la politique occidentale à genoux. Alors qu’il ne s’agit au final que de la publication de quelques mégas de données volées par un soldat américain qui visiblement en voulait quelque peu à son administration.

Lire la suite

[Tizz] Nouveau coup d’éclat policier

Aujourd’hui, devant le tribunal correctionnel de Bobigny, sept policiers ont été condamnés à de la prison ferme pour avoir menti et accusé injustement un individu d’avoir percuté avec sa voiture un véhicule de police lors d’une course-poursuite. En effet, alors qu’ils prétendaient que l’automobiliste leur avait délibérément foncé dessus et ainsi occasionné des blessures à l’un deux, il s’est avéré au cours de l’enquête qu’ils ont en réalité sciemment menti pour couvrir des collègues qui conduisaient la deuxième voiture, elle seule responsable de l’accident.

Nul ne peut nier qu’il s’agit là de circonstances d’une extrême gravité, les faits imputés à l’automobiliste accusé à tort étant constitutifs de tentative de meurtre aggravée (car commis à l’encontre de fonctionnaires dépositaires de l’autorité publique) et susceptibles d’être réprimés par la réclusion criminelle à perpétuité. Heureusement, la supercherie a été découverte et les sept policiers ont été poursuivis pour faux en écriture (le procès-verbal dans lequel ils ont transcrit leurs mensonges) et dénonciation calomnieuse.

Lire la suite

[Tizz] Au-delà de la honte nationale

On aurait beaucoup de raisons de s’enorgueillir d’être Français, même si un nombre non négligeable de ces raisons appartiennent au passé. Que reste-t-il aujourd’hui ? Vraisemblablement, pas grand-chose.

La Justice française est probablement l’exemple le plus honteux que notre pays puisse porter. Elle constitue une raison suffisante pour nous reléguer au rang de pays rétrograde et sale, une nation valétudinaire, malade. Au-delà de l’indicible, au-delà de la honte nationale.

Lire la suite

[Tizz] De l’art d’enfoncer des clous

C’est une guerre de tranchées, une guerre dure, pénible, et de longue haleine, de celles où l’on avance mètre par mètre, vers la victoire. Et en première ligne dans cette bataille, c’est l’ensemble des Barreaux français, qui mènent depuis de longs mois une lutte sans pitié contre la garde à vue en France. Et déjà, cette guerre est émaillée de quelques victoires qui sans cesse alimentent le moral des troupes : abrogation de la moitié de la garde à vue de droit commun par le Conseil constitutionnel en juillet dernier. Une jurisprudence européenne (de la Cour Européenne de Sauvegarde des Droits de l’Homme et des Libertés Fondamentales, abrégée CEDH) qui s’est véritablement montrée de plus en plus menaçante, par la condamnation par deux fois consécutives du régime turc qui était (était car la Turquie, elle, a largement modifié ses lois pour se mettre en conformité, ce que la France, patrie des droits de l’Homme, se refuse toujours à faire) très similaire au nôtre, puis de la France directement le 10 juillet 2008 puis le 9 mars 2010 dans un célèbre arrêt Medvedyev c/ France (n° 3394/03), où l’on apprend, avec stupeur et satisfaction mélangées, que le Procureur français n’est pas un magistrat au sens de la Cour Européenne des Droits de l’Homme, car il lui manque, le bougre, l’indépendance nécessaire au regard du pouvoir exécutif (et pour cause, en France, les Procureurs sont soumis hiérarchiquement au Ministère de la Justice).

Lire la suite

[Tizz] Ah, bon, il faut se présenter alors ?

Peut-être allez-vous êtes surpris de découvrir un premier article qui n’est pas écrit de la main du maître de céans. Rassurez-vous, j’ai été invité. Magie de la toile et de l’immatérialité, quelques plumes virtuelles ont été conviées à se regrouper en un même lieu, et il se trouve que pour l’instant notre quartier général sera « J’ai rarement tort« . Même si les termes de notre contrat ne sont pas encore totalement définitifs, il y aurait a priori deux autres recrues, qui se présenteront en temps utile. Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :