Sélection de liens (weekly)

Posted from Diigo. The rest of my favorite links are here.

Publicités

À propos Alexandre
Carabin passionné de politique, dextro-centriste et méchant libéral. Rule Britannia ! J'ai rarement tort mais ça m'arrive souvent.

3 Responses to Sélection de liens (weekly)

  1. Malaberg says:

    « le libéralisme pour les nuls » est bourré d’inepties.
    « La pauvreté telle qu’on la connaissait en 1750 a été éradiquée ». Faudrait lire Zola ou Dickens…
    Il utilise comme seul mesure du niveau de vie le PIB par habitant ! Déjà que le PIB est une mesure fortement contestée, le PIB par habitant, lui est completement ridicule ! Je m’explique, si dans un pays tu as une personne qui gagne 10 milliards par an et 999 personnes qui gagnent rien, et ben c’est un formidable pays car le PIB par habitant est de 10 millions par personne…
    Après, tout est de la faute des politiciens qui ne pensent qu’à faire du social pour leur carrière. Là je rêve, c’est carrément un libertarien, ce type. Un anarcho capitaliste. Les luttes des travailleurs, la lutte des classes, les rapports de force, ça ne lui dit rien ?

    « en 2031, il y aura deux travailleurs pour un retraité. En 2001, ce ratio était de cinq travailleurs pour un retraité.

    En quoi cela est-il un problème ? Si la population active diminue, la production aussi diminue, ce qui est un problème majeur pour l’État puisque ses recettes fiscales diminueront alors que ses dépenses continueront d’augmenter. En outre, les retraités sont de grands consommateurs de services sociaux, surtout en santé. Cette situation est exacerbée par les mauvais rendements des caisses de retraite ces dernières années ainsi que par les mauvais rendements boursiers durant la dernière décennie, qui ont grugé le peu d’épargne existant. D’ailleurs, au 20e siècle, les banques centrales ont créé de la monnaie à profusion pour stimuler l’économie, faisant baisser les taux d’intérêt pour encourager l’endettement au détriment de l’épargne. Le résultat est que la population est endettée et dispose de peu de fonds pour la retraite. » Ce gars n’a manifestement pas suivi le débat sur les retraites en france…

    « Les bénéficiaires des largesses du gouvernement que sont les fonctionnaires, les assistés sociaux et tous ces groupes de pression qui financent les campagnes des politiciens dans le but d’en soutirer des privilèges, continueront de protéger leurs acquis au détriment du reste de la population puisqu’ils détiennent l’hégémonie sur le processus électoral. » Des relents de poujadisme, maintenant. Là, les bras m’en tombent. s’il pense ce qu’il écrit, il en tient une couche grave… Je commence à trouver que j’ai plus de points communs avec mes chats qu’avec ce type.

    Et le meilleur est atteint là ou il propose les solutions. C’est une vaste blague, j’en ai bien l’impression.

    « En second lieu, l’État doit libérer le commerce international ; c’est-à-dire anéantir unilatéralement l’ensemble des mesures protectionnistes encore en vigueur. Cela aura comme impact de grandement augmenter le pouvoir d’achat de la population et de rendre nos entreprises plus compétitives. »
    On ne cesse de constater le contraire, mais s’il le dit, ça doit être vrai, je suppose…

    « Troisièmement, l’État doit diminuer ses dépenses de façon à pouvoir diminuer le fardeau fiscal des contribuables. » Ben voyons. N’empêche, j’aimerais bien qu’on fasse ce qu’il dit, histoire qu’il se fasse lyncher par la horde de gens en colère et démunis qu’il aura ainsi créés.

    « Finalement, les programmes sociaux devraient être simplifiés et réduits de façon à maintenir un certain « filet de sécurité » pour les moins bien nantis sans toutefois entretenir une classe parasitaire et influencer le comportement des individus. »
    Le mot est lâché. Parasitaire. C’est ainsi qu’il voit ceux qui se tuent au travail pour produire ce sacro saint PIB, qui assument l’essentiel de l’effort pour ne récolter que la plus petite part de ce qui est produit. des parasites.
    Ah, non vraiment, je commence à trouver que Goebbels était un grand humaniste à coté de ce gars.

    C’est plus « le libéralisme par un nul » que « le libéralisme pour les nuls »…
    Ce qui me gêne le plus là dedans, c’est non seulement qu’il pense ce qu’il dise, mais qu’en plus, il veuille nous imposer son truc, à nous tous, universellement. La loi du plus fort, tout partout. La liberté du renard dans le poulailler. Je me demande qui c’est, le parasite…

    Tu devrais faire gaffe à ce que tu lis, Alexandre. Tu m’as l’air de quelqu’un de bien, mais à lire de genre d’articles putassiers, tu risque d’avoir une tête toute pourrie…

  2. Bon, j’aimerais que tu reviennes à un peu de raison. Je sais, comme tu l’as admis toi-même, que la tolérance aux idées différentes n’est pas la force de la gauche, mais il y a des limites. Je trouve vraiment inacceptable que tu parles d’avoir une tête « pourri » en lisant ce genre d’articles. Je pourrais en dire tout autant de toutes les fadaises communistes ou socialisantes débitées par certains philosophes ou dictateurs s’en réclamant… L’endoctrinement est plutôt dans ce sens là. En philo, on a par exemple beaucoup plus de risque de se faire endoctriner au Marxisme et à l’Etatisme, qu’au Libéralisme…

    Laisse un peu tomber tous ces préjugés sur l’hydre libérale. Les libéraux ne sont pas des êtres sans coeur et sans pitié qui ne pensent qu’à l’argent. C’est simplement un autre mode de pensée. Une autre approche sociale. Par exemple, la solidarité d’Etat est très largement compensée par la solidarité privée et associative, qui est encouragée (il a d’ailleurs été montré, il me semble, qu’à revenus égaux, un libéral est beaucoup plus généreux en dons privés qu’un socialiste, qui s’estime blanchi par le simple payement de ses impôts, enfin bref).

    Ce n’est pas parce que c’est différent que c’est forcément mauvais. Tu peux tout-à-fait ne pas adhérer à cette vision, mais n’utilise donc pas des termes aussi forts ! Assimiler ça à du Nazisme, c’est assez choquant. Dois-je te rappeler que les démocraties libérales se sont opposées beaucoup plus rapidement au Nazisme que les Communistes ? Alors ce genre de rapprochements…

    Autre idée reçue : le libéralisme, c’est la loi du plus fort, et la dérégulation. Hayek lui-même, bien qu’ultra-libéral, réaffirmait que le libéralisme ne devait pas s’affranchir de toutes les règles, mais garder un carcan régulateur efficace.

    Quant au fait que je puisse être « influencé » en mal, une fois encore, pour reprendre les mots de Sénèque : « permitto mihi et invenire aliquid et mutare et relinquere, non servio illis, sed assentior » (je me permets de rajouter, de modifier, ou de laisser, je ne suis pas leur esclave, mais je les respecte). Ce qui signifie que je garde ma liberté par rapport à ces positions. Je ne prends pas tout en bloc. Je nuance, je suis d’accord avec certains points, pas du tout avec d’autres, etc. :-)

  3. Malaberg says:

    j’aurai peut être plus le temps d’être volubile tout à l’heure, mais plusieurs trucs faux
    « En philo, on a par exemple beaucoup plus de risque de se faire endoctriner au Marxisme et à l’Etatisme, qu’au Libéralisme… »
    vu le nombre de gens endoctrinés au libéralisme, j’en doute…

    « Dois-je te rappeler que les démocraties libérales se sont opposées beaucoup plus rapidement au Nazisme que les Communistes ? »
    Comme lors de la remilitarisation de la rhur ? de l’annextion de l’autriche ? du démembrement de la tchécoslovaquie ? je ne veux pas défendre staline ni l’URSS, mais je dois rappeler qu’il était allié aux « démocraties occidentales » avant ces évenements. Puis quand il a vu que ces dernières ne bougeaient pas un doigt pour aider ceux qui étaient leurs alliés (autriche, tchécoslovaquie) lorsqu’ils étaient menacés, il a songé à une autre stratégie diplomatique. de la réalpolitik pur jus, que n’importe qui d’autre à la place aurait fait, communiste ou pas.
    je complete ce soir après les cours si j’ai le temps.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :