Et si Sarkozy gagnait en 2012 ?

Il est mort. Il est foutu. Il est tellement impopulaire ! Plus personne ne veut de lui. Il fait l’unanimité contre lui. Plus personne ne le soutient. ENFIN ! La droite va perdre. Vraiment ?

Le sondage à paraître demain samedi, dans Marianne, fut de loin ma plus grande réjouissance politique de la semaine !

Premier enseignement : l’UMP ferait 26% au Premier Tour (dans l’hypothèse où il n’y aurait pas de candidat centriste issu de l’actuelle majorité), contre 20% pour le PS, celui-ci souffrant clairement d’être pris en étau entre Europe Écologie à 11%, et la poussée de Mélenchon à 7%.

Deuxième enseignement : François Fillon battrait Martine Aubry au Deuxième Tour, 51 contre 49. Vous avez dit que la droite est foutue ?

Troisième enseignement : Face à Aubry, Sarkozy perdrait, certes ! Mais seulement 49 contre 51 pour la Première Secrétaire !

Et c’est là que cette étude devient très intéressante ! Même moi, je suis surpris par la faiblesse de l’avance du PS face à Sarkozy.

Bien sûr ! Écoutez la rue, les médias, la gauche, les gens, lisez un peu Twitter : il y a de quoi démoraliser les derniers Sarkozystes ! Avouez-le. Qui ne pense pas aujourd’hui que Sarkozy est foutu, terriblement impopulaire, rejeté par la population ? Qui ose encore prendre sa défense, sans craindre de se faire lapider ? Tout le monde a l’air d’admettre sans sourciller que l’hyperprésident n’a plus aucune chance. L’anti-sarkozysme est devenu une religion d’État ! A sentir cette exaspération contre le Sarkozysme, qui émane de la population, on peut supposer que Sarkozy perdra en 2012.

Loin s’en faut ! Ne vendez pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué ! Quelques éléments d’explication. Beaucoup de gens font l’amalgame entre la popularité et les succès électoraux. Sarkozy est terriblement impopulaire, je ne le conteste pas. Seulement, on peut être impopulaire, mais, relativement, comparativement aux autres candidats, ressortir comme le moins mauvais choix, à défaut d’être le meilleur ! En terme de crédibilité, si les Français rejettent sa personnalité de manière quasi unanime, ainsi que sa pratique du pouvoir, ils n’en pensent peut-être pas moins, pour près de 50% d’entre eux, qu’il serait, malgré tous ses défauts, un meilleur président que Madame Aubry !

Assez incroyable, n’est-ce pas ? Même Marianne, qui a commandé cette étude, n’en revient pas.

Et ce n’est pas tout ! Sarkozy ne perdrait que 49 contre 51 aujourd’hui, au sortir du chaos des Retraites, du mouvement social, après tous les scandales, après l’affaire Bettencourt… Alors imaginez donc le potentiel de remontée du candidat Sarkozy ! Je pense qu’il ne peut pas tomber plus bas qu’en cette funeste période. En 2012, en campagne, son charisme (ne riez pas, je vous rappelle que son adversaire serait Aubry), son énergie, et sa crédibilité pourraient faire la différence. Ajoutez à cela les tensions entre socialistes à l’issue des Primaires, le bal des égos à gauche, la démagogie prévisible du programme socialiste… Une victoire de Sarkozy est tout-à-fait possible en 2012 ! Contrairement à ce que pensent tous les Cassandre, tous les analystes qui ont pris la mauvaise habitude de se fier aux apparences, et à la surface de l’opinion pour exprimer leurs prévisions, Sarkozy n’est pas mort, encore moins enterré !

(Sur ce, vous noterez la mauvaise foi de Marianne, qui titre sur le fait que Fillon aurait plus de réussite que Sarkozy, alors que la vraie surprise, la véritable enseignement, me semble être, objectivement, le faible retard du Président sur sa probable concurrente.)

Publicités

À propos Alexandre
Carabin passionné de politique, dextro-centriste et méchant libéral. Rule Britannia ! J'ai rarement tort mais ça m'arrive souvent.

8 Responses to Et si Sarkozy gagnait en 2012 ?

  1. Alboss says:

    Alors que Marianne commande le même sondage face à Dominique Strauss-Kahn, et nous reparlerons des chances de Sarkozy. Le candidat Sarkozy n’apparaîtra plus comme un choix par défaut… Donc, oui, Sarkozy peut perdre en 2012. Il y en a, même à droite, qui voteront Strauss Kahn le jour venu, j’en suis convaincu !

  2. xerbias says:

    La question n’est pas de savoir si Sarkozy peut perdre, mais plutôt de savoir s’il peut gagner. Actuellement, l’hostilité est forte d’un peu partout, mais la prévision politique est si difficile…

    En 2007, la droite gagnait présidentielle et législatives. En 2008, elle perdait les municipales. En 2009, elle gagnait les européennes. En 2010, elle a perdu les régionales. A chaque fois, journaux et magazines font des grands titres sur les leçons de tel ou tel événement qui apparaît définitif, mais qu’en reste-t-il vraiment avec le temps qui passe ?

    Avant la présidentielle de 2007, si l’on se contentait de ce qu’on lisait sur le net, il était difficile de croire que Sarkozy puisse être au second tour. Les sondages positifs étaient accueillis par les internautes commentateurs comme des tentatives de manipulation du pouvoir. Quand ils sont négatifs, plus personne ne le prétend et ils sont pris pour argent comptant.

  3. corto says:

    En l’état actuel des choses et ds l’hypothèse crédible que DSK ne se presente pas, je suis comme toi quasi assuré de la réelection de Sarko. N’en déplaise à ceux qui l’enterre chaque jour. Ma préference irait pour Fillon, mais bon… tant qu’il y a Sarko, pas de place pour lui.

    Et tu as raison de souligner le « charisme » de Sarko, ca compte aussi lors de ces grands RV electoraux alors face à lui ( DSK reste au FMI) Qui ? je ne vois pas

  4. Phil says:

    Sarkozy est nul, mais je pense qu’il a néanmoins ses chances, car il n’y a, malheureusement, pas d’alternative crédible (c.a.d qui puisse être élu et ensuite faire une politique difficile de redressement de la France).

    Bref, si Sarko gagne, ça sera grâce à l’opposition, et non pas sur son bilan…

    2012 reste ouvert.

  5. Sondage surprenant effectivement, difficile d’imaginer qu’avec une popularité aussi basse (la pire de la 5ème république), Sarko puisse faire presque jeu égal avec ….qui que ce soit !
    Je suis d’accord avec Phil, il faut vraiment que l’opposition n’inspire pas confiance.
    Il faut dire que le projet de Hamon sur « l’égalité réelle » ne laisse pas supposer que ça va s’améliorer pour le PS.

    D’un autre côté, ne te réjouis pas trop vite Alexandre, on ne peut que supposer que le PS et Europe Ecologie vont monter en puissance dans les mois à venir et puis je ne suis plus si certain que l’hypothèse qu’il n’y aura pas de candidat centriste issu de l’actuelle majorité soit encore valide avec les départs de Borloo et Morin du gouvernent !

  6. Malaberg says:

    haha. J’ai lu la meilleure de l’année. la droite aurait gagné les elections européennes… mdr. C’est parce que j’ai fait math’sup/math’spé que j’ai l’impression d’être le seul à savoir compter ? Il me semble qu’un enfant de CE1 sait, rien qu’en regardant les chiffres, qui a gagné…
    Moralité, certains n’ont pas le niveau en maths d’un enfant de CE1…
    Il est temps d’apprendre aux gens qu’arriver en tête ne veux pas obligatoirement dire « on a gagné », surtout lors d’une election. Sinon, jusqu’à preuve du contraire, le PS a gagné les législatives de 1986…

    C’es très rigolo que tant de gens voient sarko battu ou élu en 2012. Personnellement, je m’en moque un peu. Battu, mais pour faire quoi à la place ? faire la même politique, mais estampillée « PS » ? nan merci, z’en veux pas…

    La seule chose qui peut battre la droite en 2012, c’est un programme qui assume clairement sa rupture avec celui de la droite. Bref, donc surement pas un programme semblable à celui de la droite porté par un candidat ou une candidate qui n’a de cesse que de vouloir ressembler à ses homologues de droite, par le discours, le comportement…

    hohoho, je pense que dans la situation actuelle, c’est pas gagné, pour le PS, en 2012. Tellement mauvais. Tant mieux. Peut crever. Il a trop promis, trop menti, trop trahi. Que la droite fasse la politique des riches, c’est dégueulasse, mais en même temps c’est normal, ils sont la pour ça. Que ceux qui se disent de gauche aient pour modèle la droite, c’est proprement inadmissible.

    C’est pour ça qu’une « alternance » à 2 balles, on s’en fout. (et je ne suis pas loin de penser que c’est l’explication de ce « sondage »). Que la suppression de la sécu soit faite par un gouvernement estampillé « PS », plutôt qu' »UMP », je m’en fous royalement….

  7. Ping : Réponse à… « Qui pour remplacer Sarkozy ?  « J'ai rarement tort …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :