Il paraît qu’il faut se présenter…

Je n'ai pas toujours raison, mais je n'ai jamais tort.

Bonjour ! Ou bonsoir, tout dépend de l’heure à laquelle vous me lisez. A condition que vous me lisiez. Saluer le lecteur est paraît-il un bon début pour un premier billet. Lui souhaiter la bienvenue sur cette chose appelée Blog est également recommandé. Soit. Soyez les bienvenus. Je ne sais pas quel sort funeste s’acharne sur vous pour que vous ayez atterri jusqu’ici, mais j’aime autant que vous connaissiez un minimum l’auteur de ces lignes.

Quoi ?

Tout d’abord. Dissipons tout malentendu. Je ne suis pas un butor présomptueux et excessivement sûr de lui, contrairement à ce que semble indiquer le nom de ce Blog. Remarquez, j’ai pris une précaution. Je n’ai pas dit que j’ai toujours raison, mais que j’ai rarement tort. Et j’ai même précisé que ça m’arrive souvent. Non. Du haut de mes bientôt 17 ans, je suis loin d’avoir la prétention de tout savoir. Au contraire, ma pensée progresse au rythme de mes lectures et de mes discussions, mes convictions s’affirment ou s’affaiblissent, mais ne restent jamais insensibles. En fait, j’aime débattre, partager. Vous avez raison, voilà encore un énième blog ridicule et totalement inutile, qui restera illustrement inconnu tout au long de sa brève existence, avant de sombrer dans oubli, laissé à l’abandon par son auteur. Tout-à-fait. Je n’ai pas non plus la prétention, une fois encore, d’égaler le niveau d’un Bloggeur de la trempe de l’Hérétique (qui, il faut bien l’avouer, m’a donné envie d’ouvrir cette chose suite à son billet intitulé « Il faut sauver le soldat Crapaud » , et qui est selon moi une source permanente te bon sens dans la Blogosphère française, bien que son principal défaut soit de soutenir Bayrou –je plaisante-). Autant préciser tout-de-suite que je ne me forcerai pas à publier pour le plaisir d’écrire et de satisfaire mon égo surdimensionné. Je publierai quand j’aurais quelque chose de pas trop inintéressant à dire, un lien à commenter ou partager. Tout dépendra de ma motivation et de mon temps libre.

Vous trouverez dans le machin des liens vers des articles qui m’ont plu, intéressé, agacé ou fait sourire, des réflexions plus personnelles donc imparfaites, ou même des vidéos. A quel sujet ? Je pense que les sujets politiques seront les plus massivement abordés. A leur suite, la Littérature, le Web, l’Humour et toutes sortes d’autres sujets qui attireront mon attention.

Une fois encore, indulgence. Je n’ai pas la science infuse, mais vous non plus. Désolé si cette révélation vous a profondément choqué, ça m’a fait la même chose le jour où je l’ai moi-même compris. Alors je suis prêt à discuter, mais dans le respect mutuel, l’honnêteté et la tolérance. Pas dans les insultes. Pas dans les critiques gratuites. Pas dans la surenchère débilisante.

Et moi ? Et moi ? Émoi !

Bien sûr, un Blog étant souvent en premier lieu la quintessence virtuelle de l’expression des égos démesurés, autant que je commence par parler plus précisément de moi.

Donc. Je m’appelle Alexandre, j’ai (presque) 17 ans, j’habite à Nice, où je suis (du verbe suivre, évidemment) une Terminale Scientifique. Je suis passionné en premier lieu par la Politique, la Géopolitique, l’Histoire, la Géographie, la Littérature, Internet (xptdr lol mdr), et l’Humour.

Politiquement, je me définis de Centre Droit. Mes idées sont très proches de celles du Nouveau Centre voire de la branche la plus centriste de l’UMP. Ce positionnement s’explique par mon scepticisme prononcé à l’égard tous les extrêmes, l’extrême droite et la droite de la droite (FN, MPF etc) tout comme l’extrême gauche (Parti de Gauche, PCF, LO, NPA, Anarchistes…). Rejet qui s’explique lui-même par ma conviction la plus forte : mon amour inconditionnel (ou presque) pour l’Europe et la construction Européenne. En ce sens, on peut quasiment me décrire comme « Fédéraliste Européen » (Wikipedia en parlera mieux que moi). L’Europhile que je suis a beaucoup de mal à être convaincu par les arguments europhobes, qu’ils viennent de ma droite ou de ma gauche. Je suis ce qu’on pourrait qualifier de libéral hybride et critique. En effet, je suis persuadé que nous n’avons pas trouvé de meilleur principe économique que celui du Libéralisme jusqu’à aujourd’hui, mais je crois beaucoup au rôle et à l’implication de l’État (raison suffisante pour que de vrais libéraux me lynchent). Tiens. S’il vous faut une deuxième bonne raison de me condamner à mort pour hérésie, la voici : je suis de Centre Droit et je soutiens Nicolas Sarkozy. Adieu, monde cruel. Hum ? Je suis encore vivant ? Alors vous êtes quelqu’un d’ouvert, félicitations ! Outre Sarkozy, j’apprécie tout particulièrement Fillon, Borloo, Pécresse, NKM, Jean Arthuis, Damien Abad, Alain Lambert, Blair ou Clegg en Grande-Bretagne, Fini en Italie…

Historiquement, je suis tout particulièrement passionné par le XIXe et le XXe siècles. J’admire Winston Churchill avec vénération, mais aussi Jean Monnet ou Robert Schuman, pères de l’Europe, évidemment. En Littérature, mon auteur préféré est Victor Hugo. Ajoutez encore Voltaire, Balzac, Orwell, Camus ou encore Nothomb. Du classique, mais du bon. Dois-je préciser qu’aimant Voltaire, je n’aime pas passionnément Rousseau, et que je n’aime pas Sartre, puisque j’aime Camus ? Tiens, j’aime bien aussi Auguste Comte, et le Positivisme : « L’Amour pour principe, l’Ordre pour base et le Progrès pour but, tel est le caractère fondamental du régime définitif que le Positivisme vient inaugurer » . Tout est dit.

Enfin, j’aime l’humour. Ce n’est pas forcément visible là, tout-de-suite, mais c’est vrai. J’aime l’ironie, la provocation, l’humour noir, les jeux de mots etc. Mes coups de cœur sont Pierre Desproges et Florence Foresti.

Dois-je préciser que j’ai une vilaine tendance à toujours faire trop long ? Vous l’apprendrez à vos dépends.

Enfin. Si vous me lisez, évidemment. Parce que sinon, vous le vivrez bien.

Publicités

À propos Alexandre
Carabin passionné de politique, dextro-centriste et méchant libéral. Rule Britannia ! J'ai rarement tort mais ça m'arrive souvent.

9 Responses to Il paraît qu’il faut se présenter…

  1. Célibataire et Stupéfiante says:

    Je n’ai pas dit que j’ai toujours raison, mais que j’ai rarement tort. => 1. J’ai toujours raison. 2. Si j’ai tort, se référer au point 1.
    (désolée, ça sert à rien, mais ça m’a fait penser à ça)

  2. Célibataire et Stupéfiante says:

    Ha ha Terminale S, c’était moi il y a quelques années, je suis bien contente que ce temps soit fini lol.
    Sinon tu écris très bien, c’est plein d’humour et comme tu le verras peut-être si tu te décides à errer sur mon blog (parce que sinon, « tu le vivras bien », comme tu dis), l’humour, j’adore.
    Sinon je vais lire l’article qui t’a donné envie de bloguer. Moi, ce qui m’a donné envie de bloguer, c’est le film Julie & Julia, comme quoi. lol

    • Alexandre says:

      « 1. J’ai toujours raison. 2. Si j’ai tort, se référer au point 1. »

      Ça me fait penser à ce magnifique sophisme : « Plus il y a de gruyère, plus il y a de trous. Plus il y a de trous, moins il y a de gruyère. Donc, plus il y a de gruyère, moins il y a de gruyère. » (ou la mort de la logique)

      « Ha ha Terminale S, c’était moi il y a quelques années, je suis bien contente que ce temps soit fini lol. »

      Il y a pire, comme sort. Ce qui est plus inquiétant que la difficulté de la S, c’est la faiblesse des autres sections, et en particulier de la L. Enfin là n’est pas le sujet. ^^

      « Sinon tu écris très bien, c’est plein d’humour »

      Je te remercie ! Et je te remercie aussi pour tes commentaires, qui me font très plaisir, dans la mesure où je ne m’attendais pas à avoir ma première lectrice en si peu de temps. ^^

      « et comme tu le verras peut-être si tu te décides à errer sur mon blog (parce que sinon, « tu le vivras bien », comme tu dis), l’humour, j’adore. »

      Je suis déjà aller jeter un coup d’œil. Et je vais l’ajouter dans mon agrégateur de flux. Il m’a tout l’air d’être rempli d’articles très bien écrits.

      « Sinon je vais lire l’article qui t’a donné envie de bloguer. Moi, ce qui m’a donné envie de bloguer, c’est le film Julie & Julia, comme quoi. lol »

      J’en ai entendu parler, mais j’avoue que je ne l’ai pas encore vu. J’attends les recettes ! ^^

  3. Malaberg says:

    Haha. Bon courage, petit. La terminale S… C’est tellement loin. Ça remonte à l’élection de Sarkozy, c’est dire ! Très belle période, sauf la conclusion de la présidentielle. Profite-en, après, bah… ça dépend de toi. si tu fais une prépa, ça deviendra peut être un peu moins facile. Enfin,c’est à toi de voir. Mais il y en a des bonnes à Masséna, d’après ce que je sais…

    Je viendrai peut être lire et commenter te billets de temps en temps.

    Ha, oui, je suis de gauche (Front de gauche) à, et je n’aime pas précisément qu’on me qualifie d’extrême gauche, parce que je ne suis pas PS… Si tu veux mesurer toute la différence qu’il peut y avoir entre le FG et le NPA, au hasard, tu n’as qu’à parcourir le « forum socialiste »… (tape ce qui est entre guillemets pour le trouver sur google). Enfin, se voir ranger dans la catégorie « extrême gauche », c’est à peu près aussi irritant que pour toi, si tu te faisais qualifier « d’extrême droite » car soutenant la politique de sarko qui chasse l’electeur FN.
    Bref.

    Comme l’a dit ton ami l’hérétique, bonne chance, tu vas en avoir besoin. Surtout si tu décides de soutenir Sarko.
    Quant à moi, je suis d’Aix. Charmante bourgade, mais hélas de droite d’un cheveu. (50,22%)

    • Alexandre says:

      « Mais il y en a des bonnes à Masséna, d’après ce que je sais… »

      En effet. Tout dépend si je continue sur les sciences à Nice, ou si j’arrive à monter à Paris faire Sciences Po.

      « Je viendrai peut être lire et commenter te billets de temps en temps. »

      Enchanté à l’idée de dialoguer avec toi.

      « Ha, oui, je suis de gauche (Front de gauche) à, et je n’aime pas précisément qu’on me qualifie d’extrême gauche, parce que je ne suis pas PS… Si tu veux mesurer toute la différence qu’il peut y avoir entre le FG et le NPA, au hasard, tu n’as qu’à parcourir le « forum socialiste »… (tape ce qui est entre guillemets pour le trouver sur google). Enfin, se voir ranger dans la catégorie « extrême gauche », c’est à peu près aussi irritant que pour toi, si tu te faisais qualifier « d’extrême droite » car soutenant la politique de sarko qui chasse l’electeur FN.
      Bref. »

      Je ne pensais pas que cette qualification était irritante. En fait, je connais plusieurs personnes sympathisantes du Parti de Gauche. Et certaines d’entre elles sont très fières de s’affirmer de gauche radicale ou extrême gauche. Je pense que ça dépend vraiment des personnes. L’interprétation du positionnement politique d’un parti est très fluctuant :
      – Marine Le Pen ne se considère pas d’Extrême Droite, et considère l’UMP de gauche
      – La gauche a parfois tendance à considérer Sarkozy comme un facho (malgré la désapprobation de Mélenchon lui-même), donc, d’extrême droite.
      Et j’en passe… ^^
      Le terme « gauche anticapitaliste » conviendrait-il mieux ?

      « Comme l’a dit ton ami l’hérétique, bonne chance, tu vas en avoir besoin. Surtout si tu décides de soutenir Sarko. »

      Je sais que ça risque d’être dur. Mais on verra.

      « Quant à moi, je suis d’Aix. Charmante bourgade, mais hélas de droite d’un cheveu. (50,22%) »

      Prépare-toi psychologiquement : si la gauche gagne en 2012, la plupart des collectivités territoriales devraient rebasculer progressivement à droite. (je plaisante, évidemment, quoique)

      • Malaberg says:

        gauche anticapitaliste ne me conviendrait pas plus, tout d’abord parce que je pense que se définir par un « anti-quelque chose » est réducteur (et peu vendeur, il faut bien le dire), je pense qu’on est quand même bien plus que ça.
        Le terme de « gauche anticapitaliste » pour qualifier le FG fait doucement rire certains camarades NPA pour qui nous ne sommes juste que des « aménageurs du capitalisme » (nous ne valons pas mieux que le PS, en gros)

        Le nom me semble explicite en soi. Front de Gauche, Parti de Gauche, et pas Front d’extrême Gauche, ou Parti de Gauche Anticapitaliste.
        Gauche, moi, ça me va. Gauche Radicale à la rigueur, encore que je me trouve, surtout en regardant à ma gauche, plutôt modéré dans mes choix d’actions. Mais justement, l’ambition du FG est de contester l’équation « gauche=PS ». Le PCF a depuis très longtemps des députés à l’assemblée, et on dit depuis très longtemps que l’extrême gauche est « extraparlementaire ». Donc, faudrait savoir…
        enfin, perso, quand je parle du PS, je parle du Centre gauche, ou de Gauche Molle. D’ailleurs, il suffit de regarder des gens comme Gerard Collomb, Manuel Valls, Strauss-kahn, Moscovici, et plein d’autres pour se demander ce qui, à part l’étiquette politique, les différencie sur le fond de la droite (et pas sur la forme, encore qu’ils aient tendance à contester de moins en moins, même pour la forme). Comme dit Mélenchon, on fait semblant de croire qu’il le sont…

        Ah, je suis incorrigible, je viens sur un blog de droite, et je parle de quoi ? De la gauche.

        Ah, et pour les collectivités locales, c’est sur qu’avec un scrutin comme celui que sarko compte mettre en place, on n’a pas besoin d’une alternance pour voir les collectivités à droite. Je me demande d’ailleurs quand il compte rétablir le scrutin proportionnel au patrimoine : ta voix est proportionnelle au fric que tu possèdes.

        Bon, et pour les villes, on a toujours des surprises ! (Paris, Lyon, Arles en 2001…)

  4. polluxe says:

    Bienvenu dans l’univers impitoyable des blogs :-)

  5. L'ex crapaud du marais says:

    Place aux jeunes (bien que je n’ai que 28 ans !). Bon courage.

  6. Alexandre says:

    @ Polluxe & le crapaud : Merci pour vos encouragements !

    @ Malaberg : Ok, j’essayerai de tenir compte de cette position. Mais il est difficile de la désigner en satisfaisant tout le monde. Parce que si on parle de « gauche », les gens ne pensent pas encore directement au Front de Gauche, mais plutôt au PS. Or le propos risque d’être différent. Je suis idéologiquement, bien sûr, plus proche des sociaux démocrates du PS que des prises de position du Parti de Gauche, mais d’un point de vue de la personnalité, je préfère de loin Mélenchon à Aubry. Il est plus intelligent, charismatique et constructif.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :